fbpx

Il y a quelques semaines, mon filleul a fait dodo chez Marraine. Une fois la routine du soir terminée, on s’est installés confortablement dans le « lit magique » des enfants et on a lu une histoire ensemble. Quand est venu le temps de fermer la lumière, il me lance avec toute la détresse d’un enfant de 4 ans: « Marraine, j’ai peur des loups! ».

Le pauvre! Je me rappelle cet âge où loups, monstres et autres créatures étaient bien réels dans ma tête d’enfant. Ni mes explications ni mes câlins n’arrivait à le convaincre qu’il était en sécurité dans son lit. Je me suis finalement couchée avec lui un moment jusqu’à ce qu’il s’endorme.

Bou-Hou Le Loup

Ce soir-là, alors que je feignais de dormir avec lui, j’ai eu l’idée de Bou-Hou Le Loup. Dès le lendemain, j’ai pris une bouteille qui traînait chez moi et j’ai confectionné un « poush-poush » anti-loup que j’ai nommé Bou-Hou Le Loup.

Une bouteille de Bou-Hou Le Loup est facile à réaliser avec ce que vous avez sous la main. Vous aurez besoin de:

Bou-Hou Le Loup / wooloo

  • Une bouteille transparente pour vaporiser (les bouteilles de voyage font parfaitement l’affaire)
  • Des marqueurs permanents (idéalement un noir et un rouge)
  • De l’huile essentielle (la lavande aide à endormir, mais vous pouvez utiliser orange, pamplemousse, vanille, etc.)
  • De l’eau

J’ai d’abord dessiné un loup avec une croix par-dessus sur une feuille pour me pratiquer.

J’ai ensuite répété l’opération sur une bouteille vide et j’ai écrit « Bou-Hou Le Loup » de l’autre côté. ensuite, j’ai rempli la bouteille d’eau et j’y ai ajouté une douzaine de gouttes d’huile de lavande.

Simple comme bonjour!

Bou-Hou Le Loup / wooloo

Puis, j’ai testé mon produit avec mon filleul. Je lui ai dit que j’avais trouvé une bouteille spéciale pour éloigner les loups et qu’on devait l’essayer ensemble.

Le soir venu, il était tout excité et intrigué par le Bou-Hou Le Loup que je lui avais montré. Je lui ai expliqué comment ça fonctionnait :

Pour que ça marche, il faut dire ensemble trois fois en murmurant:

Bou-Hou le loup, retourne chez vous !…

Bou-Hou le loup, retourne chez vous !…

Bou-Hou le loup, retourne chez vous !…

et une dernière fois avec conviction :

BOU-HOU LE LOUP, RETOURNE CHEZ VOUS !

Il fallait voir son sourire de satisfaction quand on l’a répété une dernière fois ensemble.

Avec un truc comme celui-ci, non seulement j’ai validé son sentiment de peur, mais je lui ai montré qu’il pouvait lui-même faire partir « les loups ». Le petit bonhomme était fier !

J’ai terminé en lui disant que s’il se réveillait la nuit et qu’il avait encore peur, il n’avait qu’à le murmurer trois fois, tout doucement :

Bou-Hou le loup, retourne chez vous… Bou-Hou le loup, retourne chez vous… Bou-Hou le loup, retourne chez vous…

 

Sauvegarder l’épingle pour partager l’idée:

Bou-Hou Le Loup / wooloo

(Visited 221 times, 3 visits today)
Abonnez-vous à notre l’infolettre  pour ne rien manquer!