Looking for something?

Archives catégorie:
Divers

Recycle ta cannette en emporte-pièce


 

Tout a débuté avec une recette de biscuits style « Petits
poissons GoldFish »(Pour le test de la recette, c’est juste
ici). Parce que
je n'avais pas l'emporte-pièce en forme de poisson, j’ai cherché un moyen d’en
faire un moi-même.  
  


Foods4Tots m’a inspiré l’idée d’utiliser la canette d’aluminium
pour façonner mes emporte-pièces. Il existe des variantes à L'INFINI :
chat, papillon, oiseau, cœur, 
lune,  ananas! Bref, tout ce que
votre imagination et vos doigts vous permettront de faire.


Vous mourrez d'envie de savoir comment y arriver? Voici les
étapes :

 


À l'aide d'un ciseau ou d'un couteau, enlever le couvercle et
le fond de la canette.


Couper ensuite la cannette de façon à former une feuille
d'aluminium rectangle.


À l'aide d'une règle et d'un crayon, tracer sur la
largeur des bandes de 1,5cm. Pour faire de plus petits emporte-pièce,
découper la bande en deux.


Mouler l'aluminium au gré de votre imagination et coller
les extrémités de votre œuvre. Voilà!


Prêt à faire vos propres Poissons Goldfish?

 


La Testeuse


www.latesteuse.net


https://www.facebook.com/latesteuseculinaire


http://www.pinterest.com/LtcCaroline/


https://twitter.com/LTC_Caroline

Notre petit pays de l’imaginaire

Grandes discussions avec mon chum à propos
d’un module qu’il veut acheter très dispendieux (nous avons déjà une maison en
cèdre pour les enfants et ils y jouent rarement). Donc je fais des recherches
via internet pour me donner des idées pour leur faire un coin à  eux. Le nom m’est venu naturellement : Au
pays de l’imaginaire!! Chose que parfois, on a tendance à mettre de côté!

J’ai
la chance d’avoir une maman bricoleuse et un beau-papa soudeur! Donc en moins
de 2, ma mère m’a fait une table et un banc avec des palettes (la grosse mode ces
temps-ci), que j’ai peinturés. Un truc, allez dans les quincailleries ou
magasin de peinture, parfois, ils ont des galons de peinture « manqués »
donc on paye moins cher. J’ai pris de la peinture recyclée également.
 

  


J’ai peinturé des pneus. Les garages se
feront un plaisir de vous donner leurs pneus usagés. (J’ai commencé ce projet
au début du printemps. Si vous aviez vu ma maison!!! Un atelier de peinture à
pneu!!!) J’ai utilisé les pneus pour faire une barrière psychologique, car
derrière les pneus, il y a plein de branches d’arbre tombées. J’ai semé des
fleurs qui commencent à pousser.

 


 


Le baril de métal est un travail de soudure
du mari de ma mère. J’ai de la terre seulement au ¾ du baril. Le couvercle fut soudé
et il a percé des trous pour que l’eau puisse se filtrer. J’ai mis un fond de
roche et la terre ensuite. J’ai planté des annuelles pour la décoration des
barils.

 

 

 

Comme c’est le pays de l’imaginaire, mon
fils a adoré les lutins du père Noel. Pour l’été nous avons des nains de
jardins ou gnomes qui se promènent et changent de place durant le jour et la
nuit! Mon fils se fait un plaisir d’aller vérifier chaque jour où ils sont
rendus!!! Nous avons 4 tannants qui se promènent dans ce pays rempli de rêve et
de rire.

 

 


 


Nous avons installé une balançoire et un
pneu. Le pneu est beaucoup plus occupé (conseil avant d’investir dans une
balançoire le pneu est vraiment plus gagnant auprès des enfants!)

 

 


 


Je n’ai pas dépensé une fortune en argent,
j’ai investi du temps. J’ai acheté au magasin 1$  des vire-vents et décorations à installer
dans les arbres pour ajouter de la magie.


 


Je vous souhaite un bel été rempli
d’imagination et de plaisir


 


Maman zen


Annic

L’élevage de poules pondeuses, la suite

Je vous ai donné envie avec nos petits poussins? D’ailleurs vous pouvez suivre leurs aventures ici : http://mesbilletsdoux.canalblog.com/. Vous vous dites que c’est bien beau la simplicité de les garder dans la cuisine mais elles grandiront et auront besoin d’un poulailler et c’est là que ça vous embête? Je vous dirai ceci : ce n’est pas plus compliqué!

Quel type de poulailler choisir?

Il y a autant de poulaillers que de propriétaires de poules! Ça va d’une vieille roulotte des années 60 convertie avec un enclos tout autour, au cabanon condamné pour les poules jusqu’au poulailler mobile complètement design.

Avant de choisir, il faut savoir ceci :

  • Vos poules auront besoin d’un espace intérieur fermé pour la nuit et d’un espace extérieur avec un peu d’ombrage pour bouger et prendre l’air le jour.

  • Vous devez calculer 1 pied carré d’espace intérieur et 3 pieds carrés d’espace extérieur par poule. C’est petit vous me direz mais elles n’ont pas besoin de plus. Elles aiment se tenir serrer les unes contre les autres.

  • Dans l’espace intérieur, vous devez prévoir un perchoir qui leur servira de lit, une mangeoire ainsi que des pondoirs (idéalement accessible de l’extérieur). Calculez 1 pondoir pour 3 poules.

  • Dans l’espace extérieur, elles auront besoin d’eau fraîche et du sable pour s’y rouler mais surtout d’une très bonne protection pour empêcher les animaux sauvages d’y entrer.. et même si vous ne pensez pas avoir de renard autour, ils risquent d’y apparaître soudainement avec la présence de vos poules dodues. Oubliez la cage à poule traditionnelle et tournez-vous plutôt vers un quadrillage très fin.

Si vous achetez votre poulailler tout fait, les prix pourront varier de 300 (les modèles de base à assembler) à 1500-2000$ (pour les poulaillers mobiles) environ. Pas besoin de vous dire qu’il est beaucoup plus
économique de le fabriquer soi-même.

Après bien des recherches, nous avons fait notre propre modèle basé sur ce que nous aimions et que nous trouvions pratiques et esthétiques.

Image 1 – La vue d’ensemble

Image 2 – Les pondoirs à l’arrière

Image 3 – : l’intérieur

Image 4 – l’espace extérieur et l’escalier


Vous vous demandez combien ça nous a coûté tout ça?

Étant des amateurs du recyclage et de l’économie, nous nous en sommes tirés pour un peu moins de 100$. Nous avons pu avoir des panneaux de contre-plaqué de 4X8 gratuitement dans un endroit où ils s’en débarrassaient. Nous avons utilisé 3 palettes de bois (plusieurs entreprises
les donnent à qui les veut) qui ont servi à faire la finition extérieur et à
fermer certains endroits tout en donnant un look bois de grange. Le quadrillage fin a été acheté pour 40$ le rouleau à la COOP (nous en avons mis en dessous également pour éviter que les animaux sauvages ne creusent et tuent nos poules). Pour les madriers de 2X4, nous les avons achetés chez un vendeur, dans la pile du bois imparfait pour moins de la moitié du prix en grande surface. Avec nos restants de papier noir et de bardeaux et ceux de notre voisin, nous avons pu recouvrir le toit. En guise de mangeoire, des tuyaux et des coudes de plomberie qui ont coûté 5$ en magasin. Pour l’abreuvoir, un seau que nous avions déjà, percé et placé dans un bac acheté pour 5$. On ajoute un peu de quincaillerie et voilà!

Et qu’est-ce que ça mange des poules?

Vous pourrez trouver, à la COOP, des sacs immenses (25kg) de moulé pour environ 16$. À ça, vous ajouterez une poignée de gravier qui aidera la digestion de vous poules ainsi qu’une poignée de calcium pour fortifier la coquille des oeufs. Vous pouvez le leur donner sous forme de coquille d’huître en poudre que vous trouverez à la COOP également ou tout
simplement en écrasant finement des coquilles d’oeufs… une réutilisation à son maximum! Vous pourrez également leur donner des restes de table. Elles adorent les raisins un peu flétris, les pelures de carottes mais attention, ce ne sont pas des broyeurs à déchets non plus!

Image 5 – La moulé

Si vous êtes trop impatients comme nous, que vous ne voulez pas attendre que vos poussins mettent quelques mois à pondre, vous
adopterez des poules matures d’un gentil fermier qui en a de trop (entre 5 et 15$ par poule) et vous aurez des œufs frais (environ 5 à 6 œufs par semaine par poule) dès le poulailler terminé! Et non, vous n’avez aucunement à subir le cocorico matinal d’un coq pour avoir des œufs à moins de vouloir des poussins dans ceux-ci!

Image 6 – la poulette

Un système de savon pour les petites mains sales


Chez nous, avant tous les repas, les enfants se lavent
les mains. Je leur ai enseigné le protocole officiel pour le lavage de main
efficace et ils l’appliquent parfaitement! 
J
oui bien sûr dans mes rêves (!!)  J’avoue
que mon chum est beaucoup plus rigoureux que moi sur le lavage de main. Quand
il est en charge du diner et que c’est prêt, on entend sa phrase
classique : « C’est prêt! Allez laver vos mains! ».  Mais sa rigueur s’arrête là.. aucun enfant ne
se fait inspecter pour savoir s’il a respecté ou non les consignes.


L’été par exemple, je suis un peu plus à mon affaire.
Après un matin pluvieux à jouer à l’intérieur, le lavage de main est rarement
obligatoire. Mais ici, j’ai des enfants qui aiment préparer des soupes à la
bouette, jouer dans le carré de sable, pêcher et chasser toutes sortes de
bibittes.. genre des grenouilles, des couleuvres, de chenilles. Je me rappelle
tellement la fois où je gardais quelques amis et juste après le diner, diner de
sandwichs qu’on mange avec les mains, j’ai réalisé qu’ils n’avaient pas lavé
leurs mains. On arrivait d’une très prolifique chasse aux grenouilles…irkkkk….juste
d’y repenser j’ai des frissons!


Image
1 – Quelques bonnes raisons pour un lavage de mains!

 


Alors pour toutes ces raisons, j’ai accepté de tester
pour vous le Système de savon à main
antibactérien
LysolMD No-Touch.
J’ai mis le mien dans ma salle de bain mais il convient tout autant pour la
cuisine.  Je me doutais bien que notre nouveau
jouet (euh..système de savon à main) rendrait le lavage des mains super amusant
pour les enfants et du coup, j’aurais un savon efficace pour prévenir et
éliminer les millions de germes que les petites mains mettent partout dans ma
maison à tous les jours. 
 


Image
2 – Notre nouveau système de savon à main


 


Ça m’a rappelé mon super truc pour le papier hygiénique (truc papier).. la bonne
quantité à toutes les fois ! On aime ça éviter le gaspillage. Mais il faut
se méfier des mains qui trouvent ça un peu trop amusant parce qu’il distribue
du savon à chaque fois qu’il détecte les petites mains coquines.


 


En prime, les savons sont enrichis d’ingrédients hydratants…l’hydratation, on
aime ça les mamans quand on a besoin de se laver les mains 300 fois par jour!
J’ai essayé 2 sortes (agrumes rafraichissants et
Aloès
et vitamine E hydratants
) mais il en existe une
grande variété. Ils ont des petits « Scratch ‘n Sniff » alors vous
pourrez trouver votre odeur préférée. A partir d’aujourd’hui, on lave tous nos
mains avec du Lysol
MD J ! Vous savez
pourquoi ? Parce que vous allez le trouver dans les épiceries très
facilement et que vous pouvez tous en avoir un GRATUITEMENT !! Mais en
fait, vous devrez payer, mais ils vous rembourseront en totalité! Voici les
deux offres pour vous :


 


La première:
Essayez le Système de savon à main antibactérien
LysolMD No-Touch GRATUITEMENT
avec le coupon rabais postal. Cliquez juste ici :
Système
Lysol Gratuit


La deuxième: Pour un temps limité, épargnez 1$ sur un
des savons à main
LysolMD
(Recharge mousse,
LysolMD
No-Touch, et savon antibactérien). Cliquez juste ici :
Rabais
sur le savon
.


C’est la première fois que j’ai une offre du genre sur
mon blogue! Un beau cadeau pour tout le monde! Je trouve ça super le fun parce
que nous avons vraiment aimé le produit en plus! Pas de gaspillage, pas de
petites mains toutes sales sur ma pompe à savon, des mains bien hydratées et
l’impression d’avoir les mains vraiment propres grâce au système antibactérien..on
aime!! Merci Lysol
MD J


Ce poste a été présenté par LysolMD via SheBlogs. Les opinions
exprimées ici sont celles de l'auteur et ne reflètent pas les opinions ou les
positions de Lysol
MD.



Organiser une fête d’enfants qui sort de l’ordinaire?



Il y a bientôt 4 ans, je connaissais le bonheur d'être maman. Lors de la
préparation du 1er anniversaire de bébé, j'ai fait la
découverte de Pinterest (un
babillard numérique). J'ai été emballée par tout ce que je voyais : des
gâteaux tous plus magnifiques les uns que les autres avec des formes d'animaux,
des figurines en fondant, des bonbons de toutes sortes, etc. C'est suite à cela
que ma passion pour les fêtes d'enfant est née.  Chaque année depuis,
c'est un réel bonheur de choisir des thèmes d'anniversaires qui plairont à mes
filles.

 


Chaque projet est pour moi une nouvelle aventure ! Je n'ai pas de
talents particuliers en cuisine, ni même en pâtisserie, pas plus qu'en
décoration (je suis enseignante). Par contre, je m'amuse énormément lors de
l'organisation de chaque fête!  Si l'aventure vous intéresse, je vous
propose de vous guider en quelques étapes pour que vous puissiez
également vous amuser.


Voici ma dernière réalisation. Je me servirai de quelques-unes de ces
photos pour illustrer certaines étapes.


 


Étape 1 : Le thème


Pour choisir le thème, plusieurs sites peuvent vous inspirer. Il y a
bien sûr Wooloo où
l'on trouve une foule d'idées intéressantes dont plusieurs sont testées pour
vrai ! 🙂 Il y a également Pinterest si certaines de vos amies ont également cet
intérêt. D'autres blogues comme celui de Hostess with de Mostless, site américain, peuvent également
vous inspirer. Si vous désirez faire choisir votre enfant, je vous conseille de
faire une présélection selon ses goûts et ses intérêts.


Pour le 2e anniversaire de ma petite, je voulais une thématique lapin.
J'ai donc créé un babillard sur Pinterest et j'y ai placé toutes les idées
que je trouvais intéressantes.


Étape 2 : Les couleurs


Pour s'assurer d'une uniformité dans les décorations de la fête, il est
bien de choisir à l'avance quelques couleurs qui serviront bien à la
thématique. On peut s'inspirer d'un vêtement, d'un article de décoration,
de la couleur préférée de notre enfant, etc. Il est possible de choisir 2 ou 3
teintes d'une même couleur ou bien de choisir des couleurs complémentaires qui
donnent plus d'éclat. J'ai choisi ma palette de couleur en m'inspirant du lapin
en "faux" gazon que j'ai trouvé chez Home Sens !
Plusieurs des articles de décoration que j'ai utilisés pour la décoration
viennent d'ailleurs de ce magasin (pieds à gâteaux, plateaux de services,
chemin de table, etc.).


Jusqu'à maintenant, j'ai toujours fait l'achat des serviettes de table,
des assiettes en carton, des verres et des ustensiles au Magasin 1 $. Ils
ont un bon choix de couleurs et c'est économique ! J'ai également fait l'achat
de mes pots en terre cuite pour la présentation des crudités sur la table.


Étape 3 : Le menu


Même lorsque j'ai choisi le menu et les aliments que j'allais préparer,
j'ai gardé en tête mon thème "lapin" ainsi que la palette de
couleurs. J'ai donc choisi des carottes et des légumes dans les teintes
orangées. J'ai fait des sandwichs au fromage que j'ai découpés en forme de
lapin à l'aide d'un emporte-pièce et j'ai placé les légumes dans les pots de
terre cuite. Je suis plus à l'aise de préparer des repas froids et donc je
reste dans ma zone de confort pour cet aspect de la fête.


 


Étape 4 : Le gâteau 


L'autre pièce maîtresse de la fête c'est le gâteau ! 🙂 Nous utilisons
toujours les mêmes recettes de gâteau et de crémage parce qu'elles font dans
toutes les occasions ! Un simple gâteau à la vanille que je modifie à chaque fête ! Grâce à
cette pâte blanche, les possibilités sont infinies ! Par exemple, pour la fête
de 2 ans de ma plus grande, nous avons confectionné ce superbe gâteau arc-en-ciel. Nous
avons utilisé la même pâte pour faire un gâteau de type Polka Dot pour s'agencer
avec les couleurs de la fête.

Pour fabriquer ce type de gâteau, il est nécessaire d'avoir un moule pour faire des Pop Cakes. Il suffit de séparer le
mélange à gâteau dans différents contenants pour colorer la pâte à notre
goût et ensuite de faire cuire les petites boules.  Si vous avez envie d'en voir plus ! 🙂 Pour être certaine d'une technique, il est
parfois avisé de regarder une vidéo qui
nous montre chacune des étapes.

Ensuite, il faut décorer le gâteau. Voyez, c'est ici que j'ai manqué de
temps dans la préparation de l'anniversaire de ma fille ! Cela me permet donc
de vous dire qu'il faut parfois laisser tomber certaines idées qui nous étaient
chères au départ et se permettre d'utiliser notre plan B ! 🙂 Personne ne s'en
rendra compte et l'effet peut être tout aussi joli ! 🙂 J'avais planifié de
crémer mon gâteau à la façon "Scallop", mais j'y suis allée plus simplement avec
un glaçage au fromage à la crème et zeste de citron, sans trop me
compliquer la vie ! 🙂 De toute façon, l'intérêt de ce gâteau et de voir le
résultat à l'intérieur.


J'ai décoré avec une guirlande faite en 5 minutes avant l'arrivée des
invités ! (Papier de scrapbooking et corde achetée plus tôt quelques semaines
avant, le tout fixée à deux bâtons de bois pour les brochettes !). J'ai
placé les petites figurines et le tour était joué ! 🙂


 


Étape 5 : Les décorations


Pour ajouter des décorations dans l'arbre, j'ai confectionné des boules
de papier de soie. Une amie en avait fabriquées pour l'anniversaire de sa fille
et avait partagé le lien sur son blogue. Je me suis dit que je pouvais en faire tout autant !
J'ai ajouté quelques ballons et des rubans et l'effet était bien joli. 🙂


Étape 6 : Célébrer ! 


Pour être en mesure de célébrer en même temps que tout le monde, j'ai
préparé la plupart des choses la veille ou l'avant veille (le gâteau). Les
achats ont été faits plusieurs semaines avant et j'avais fait des listes de
tout ce dont j'avais besoin. Le matin même il ne reste qu'à tout
installer.


Et voilà ! Avec une bonne organisation et un peu de temps, il est
possible d'arriver à de beaux résultats. Bonne préparation ! 🙂


Pour voir d'autres réalisations, voici le lien de mon blogue.