Partagez avec vos amis!

Conseils pour une sommeil réparateur Wooloo

Vous venez de passer une journée “parfaite” en famille. Vous aviez choisi l’activité qui faisait l’unanimité dans la famille, la température était parfaite, aucune chicane entre frères et soeurs, autant votre caméra que la tête de tous les membres de la famille avaient fait le plein de souvenirs mémorables… vous marchez vers l’auto le coeur léger et soudain “Kaboooom”, tout explose! Le plus jeune fait une crise pour un lacet détaché, les deux autres se chamaillent pour le dernier paquet de Pattes d’ours…tout dégère à la vitesse Grand V!

Ma réaction?

Moi il y a 5 ans

J’essaie tant que bien que mal de calmer tout le monde, ça ne fonctionne pas du tout, mon chum s’en mêle, le conflit dégénère, je mérite le titre de pire mère du monde entier, on retourne tous à la maison déçus! On avait pourtant passé une si belle journée! Je ne comprends plus rien!

Moi aujourd’hui (avec l’expérience de 6 enfants)

Oups! Ils sont fatigués les cocos! C’était une belle journée, je garde mon calme, je porte plus ou moins attention à leur comportement parce que je sais bien que la fatigue les rend complètement irrationnels…dans le genre même si j’attache son lacet détaché, il ne sera pas attaché comme il faut vous comprenez ce que je veux dire :-)! J’embarque tout le monde dans la voiture et avant même d’avoir attaché tout le monde et rangé nos choses, tout le monde dort dans la voiture! Je continue ma journée le cœur léger, je sais qu’on a passé une belle journée!

C’est juste un exemple mais c’est pour illustrer à quel point un enfant reposé vs un enfant fatigué peuvent être différents. Mais ce petit bout, mon petit doigt me dit que vous l’aviez déjà remarqué/expérimenté. Je vous partage donc d’autres impacts en lien avec le manque de sommeil ainsi que 4 outils pour nous aider. Ces conseils proviennent de la fondatrice du site Good Night Sleep, Alanna McGinn, experte du sommeil.

L’importance du sommeil

Capacité cognitive

L’écoute, la mémoire et la capacité à prendre des décisions peuvent toutes être affectées par le manque de sommeil.

Sécurité

Parce que  ça affecte la motricité fine, des habiletés de base comme ramper, marcher, courir et grimper peuvent être affectées par le manque de sommeil.

Humeur

Je ne vous apprends rien : des enfants fatigués peuvent être plus hyperactifs, irritables et oppositionnels!

Maladie

Parce que le sytème immunitaire a plus de difficulté à combattre les maladies lorsqu’il n’est pas assez reposé, le manque de sommeil peu rendre les enfants plus sensibles aux infections.

4 outils clés pour un sommeil réparateur

L’environnement

Offrez à votre bébé un environnement sombre, tranquille, frais et sans dérangement. Au besoin, utilisez des rideaux qui masquent la lumière et une machine à bruit blanc pour favoriser un sommeil optimal.

Les siestes

Autant que possible, faites faire des siestes à vos enfants!! Ça leur fait tellement de bien. Trouvez l’horaire qui convient à votre enfant selon son âge et ça l’aidera à être reposé. Ce petit truc facilitera l’heure du coucher et sa nuit de sommeil sera plus réparatrice.

La routine

La routine, la routine, la routine! Ne jamais sous-estimer la routine! Quand les enfants connaissent vraiment bien chaque activités de la routine, ils peuvent prédire l’heure du coucher.  Le bain, la couche Pampers Swaddlers,  le pyji, les dents, l’histoire et les câlins sont suffisants.

Le plan

Choisir une méthode pour s’endormir qui convient à toute la famille est vraiment l’idéal. Vous pouvez faire des recherches et ensuite, il est important que vous soyez à l’aise avec le plan de repos et la méthode choisie.

Voilà! J’espère que ça vous aidera à comprendre certains comportements de vos enfants et qu’au moins un de ces trucs vous aidera! Bonne chance! 🙂


Partagez avec vos amis!

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[instagram-feed]