fbpx
Partagez avec vos amis!

Youpi ! C’est le temps de l’année où nous faisons la fête aux poux. Bien oui, fiston et choupette partent pour les camps, alors quelle joie vous aurez de les voir revenir avec des poux pleins la tête prêts à faire la fête. Vous qui n’avez rien à faire de vos journées, vous voilà bien organisé.
 
Alors, aujourd’hui j’ai le goût de partager avec vous mes trucs et conseils qui si suivis à la lettre vous aideront à passer au travers de cette invasion à domicile.
 
Mon premier conseil est d’oublier les recettes de grand-mères, les produits biologiques et cie…il n’y a que les bons shampoings chimiques vendus en pharmacie qui fonctionnent (en tous les cas par chez nous). Même que souvent je me questionne sur l’efficacité de la lavande pour tenir à distance monsieur pou. Pour vous assurer de bien vous débarrasser des poux et des lentes, cela prend beaucoup de patience et de temps. Faire le shampoing en suivant les instructions à la lettre. Une fois le shampoing fait, vous pouvez passer le petit peigne à lentes, mais moi je le trouve assez inefficace. Le mieux est de faire asseoir l’enfant devant un bon film et d’enlever les lentes une à une. Ce que je veux dire, c’est que cheveu par cheveu vous vérifier s’il y a présence de lentes ou de poux. Cette étape peut prendre beaucoup de temps. La première fois que Valentine en a eu, cela m’a pris 6 heures. Pas question de lui faire, faire un coco. Cette étape doit être répétée tous les jours! Oui, je sais vous n’avez pas juste cela à faire, mais que voulez-vous c’est la clé du succès. Refaire le shampoing au bout de 7 à 10 jours. 
 
Vous comprendrez qu’il ne suffit pas de faire qu’un shampoing et d’enlever les lentes pour combattre cette invasion. Vous devez aussi :
 
Mettre en quarantaine tous les toutous et peluches de la maison. Quand je dis quarantaine, je veux dire mettre tous les petits amis dans un sac à poubelle noire, mettre le sac dans la chambre à débarra et l’oublier pour les 40 prochaines années…bon, bon les 40 prochains jours si l’enfant fait une crise.
 
Tant et aussi longtemps qu’il y a présence de lentes, vous devez laver à l’eau bouillante la brosse à cheveux, les casquettes et la literie de l’enfant servant de domicile à monsieur pou et madame lente. Vous allez dire que je suis folle, mais sans lavage quotidien à l’eau très chaude, le pou va élire domicile et ne partira pas du confort de la tête de votre enfant.
 
Passer la balayeuse sur vos divans, matelas et planchers tous les jours et ce, tant et aussi longtemps qu’il y a présence de lentes et de poux.
 
Ne pas traiter les membres de la famille qui n’ont pas de poux ou de lentes ! Vous pourriez vous en mordre les doigts, car les poux sont très, très, très intelligents et développent une résistance aux produits.
 
Pour prévenir une épidémie complète dans la maison, chaque membre de la maison doit avoir sa propre brosse à cheveux. La brosse étant un bon agent transmetteur.
 
Voilà mes trucs et conseils. Ne vous en faites pas, cela arrive dans toutes les familles, peu importe notre niveau social et économique. J’ai pour mon dire que certaines personnes ont une tête à poux, comme ma Valentine qui a eu le plaisir de les loger au moins quatre fois, et d’autres non, comme moi. Pour le mot de la fin, étant donné que l’utilisation de la lavande ne semble pas être si efficace, il ne va s’en dire que la meilleure façon de protéger son enfant d’une invasion à domicile est de lui faire porter un casque de bain en tout temps, et ce, surtout durant toute la saison des poux qui durent 12 mois par année.
 
Eugénie
(Visited 34 times, 1 visits today)

Partagez avec vos amis!

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Abonnez-vous à notre l’infolettre  pour ne rien manquer!

Suivez-nous sur Instagram