fbpx
Partagez avec vos amis!

Cette histoire est pour toi Caissière de la SAQ.

La dernière fois que je t’ai visité, j’étais seule avec 3 enfants complètement brûlés d’être en vacances. On revenait de la molle, avec l’insuline dans l’tapis (alloooo Choco Fav!), mais d’humeur festive. La vie étant ce qu’elle est ces jours-ci, j’ai décidé de pousser ma luck jusqu’à toi pour optimiser ma run et avancer la liste pré-camping…

Je vais résumer mon idée géniale en trois mots: Perte. De. Contrôle.

En six minutes, j’ai réussi à perdre mes enfants dans les allées, perdre patience et perdre la face dans une SAQ au comble de l’effervescence pré-vacancière. J’ai ramassé trois bouteilles sur le fly pis je suis arrivée devant toi, sans te regarder. J’ai placé mes bouteilles sur ton comptoir en riant nerveusement, le regard à l’affût de ma marmaille en fuite. Je me suis excusée 4x pis j’ai même fait des jokes plates pour montrer comment ça allait ben mon affaire.

Mais, toi, t’as ben vu que j’étais poche comédienne pis que dans le fond j’étais juste à boutte et honteuse de voir mes enfants agir comme des enfants. Normalement, ça ne me stress pas trop ces affaires-là, mais qu’ils choisissent d’étaler ça au grand jour dans ta succursale, c’est une autre histoire…

Alors là, sorti de nulle part, te m’as dit:

Hey, t’es bonne maman.

M.O.I. Moi, je suis une bonne maman?!? Heu, tu dois parler de la fille derrière moi parce que, présentement, je feel toute sauf maternelle. Je gère rien, ma face crie à l’aide et je me sens d’une inutilité de compétition.

Mais non, c’était bien à moi que tu t’adressais. Tu me souriais. Tu me comprenais. Tu étais clairement une maman toi aussi.

*************************************

En retournant à la voiture, la mère à boutte qui avait perdu le contrôle de sa progéniture n’était pas plus heureuse qu’avant cette rencontre, mais elle était beaucoup plus zen. En fait, ça lui a fait du bien de se faire valider. Ça lui a fait du bien de se sentir comprise. Ça lui a fait du bien qu’une parfaite étrangère lui donne une tape dans l’dos GRATUITE.

Oui, on manque de confiance en soi. Oui, on fait des boutons juste à penser aux jugements des autres. Mais rappelons-nous avant tout qu’on est des humains pleins de bonne volonté qui font juste leur possible dans des conditions (souvent) imprévisibles.

Je vous l’dis, cette p’tite phrase toute simple est une bombe lorsqu’envoyée, à brûle pour point, à une congénère en détresse parentale. Elle a le pouvoir de booster l’estime, de nous valider quant à nos compétences et de démontrer qu’on est pas seule à vivre ça, pis que dans l’fond, c’est donc ben pas grave ce qui se passe ou ce que les gens pense de nous.

Donc, mom, si tu penses que tes enfants vont être fins en échange d’un peu de crème à glace, ben t’es le champ de fraises du Québec (THE nouvelle saveur à tester, btw!!). On leur donne la vie, un toit, son périnée, mais ce ne sera jamais une game égale pis c’est bien comme ça. Alors, la prochaine fois que tu visiteras la SAQ, vas-y toute seule, mais surtout, sache que t’es vraiment bonne, maman.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Partagez avec vos amis!

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Abonnez-vous à notre l’infolettre  pour ne rien manquer!

Suivez-nous sur Instagram